Les démarches à suivre pour le boxage de sa place de parking

Vous souhaitez boxer votre place de parking afin d’augmenter la valeur de votre bien et pour des raisons de sécurité ? Cette opération présente de nombreux avantages, par ailleurs, elle impose de respecter une réglementation stricte.


Faisons la différence entre un box, un parking et un garage


Pour qualifier une place de stationnement, on utilise indirectement les termes suivants : box, parking, ou encore garage, mais voyons voir leur différence :

-Le box : c’est une place de parking cloisonnée par deux murs, un plafond et une porte de garage. Il se situe généralement en souterrain ;

-Le parking : c’est une place de stationnement délimitée par un marquage au sol. Elle peut se trouver en plein air ou en souterrain, dans un espace accessible à tous ;

-Le garage : c’est un espace délimité et clos dédié au stationnement de véhicules. On le retrouve le plus souvent dans un lieu privé.


Que dit la loi sur le boxage d’une place de parking ?


Pour cloisonner une place de parking en box, il faut respecter une certaine réglementation :

-Être propriétaire de sa place de parking ;

-Respecter la largeur maximale qui est de 5 mètres ;

-Demander l’autorisation de la copropriété ;

-Installer les fils électriques, les canalisations et les tuyaux d’évacuation à au moins deux mètres au-dessous du sol ;

-Prévoir un système de ventilation.


Les démarches à suivre


Même si les avantages du boxage de place de parking sont nombreux, il existe un inconvénient : les démarches administratives. Pour cloisonner votre place de parking, vous allez devoir :

-Vérifier le règlement de la copropriété : savoir s’il n’est pas interdit de boxer une place de parking ;

-Obtenir l’accord de la copropriété ;

-Matérialiser l’accord de la copropriété par un écrit signé ;

-Obtenir un certificat de non-recours contre la décision qui aura été prise par le syndic ;

-Attendre deux mois après la réception du procès-verbal de l’assemblée générale des copropriétaires, avant de commencer les travaux ;

-Déclarer les travaux auprès de votre mairie pour un box de moins de 20 m² ;

-Demander un permis de construire pour un box de plus de 20 m².


Pour plus de renseignements, contactez ESPACS AUTOMATISME !

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !